Articles

La culture de la sécurité

le .

Il y a peu de temps, dans notre région, nous avons eu à regretter deux décès dus à des accidents du travail. Au-delà de nos condoléances présentées aux familles pour ces pertes irréparables nous devons, en tant que société, réfléchir sur ces faits.

Oriol Guixà à l'Ordre des économistes

le .

Il ne fait aucun doute que dans toutes les économies développées le poids de l'industrie a diminué considérablement. Il suffit de regarder les chiffres nous concernant: en Catalogne l'industrie est passée de 25% à 19% du PIB en 11 ans seulement, tandis qu'en Espagne ce taux est passé de 19% à 16%. Les chiffres parlent d'eux-mêmes.

Oriol Guixà au quotidien espagnol "La Vanguardia"

le .

Si vous me demandez si je suis entreprenant, je vous réponds que je suis chef d'entreprise.

Maintenant que j'ai l'occasion d'écrire sur l'industrie, je me réjouis de pouvoir le faire sous l'égide d'une société qui ne doute pas de son importance ni de son impact sur le développement et la croissance d'un pays. Si j'avais écrit cet article en 2007, par exemple, j'aurais été obligé de défendre l'industrie en argumentant que c'est quasiment le seul secteur industriel qui contribue à la croissance économique, favorise la demande de recherche, permet l'internationalisation et mise sur le talent en créant des emplois qualifiés.  

Oriol Guixà au "Expansión"

le .

Le cuivre et ses alliages sont utilisés depuis plus de six mille ans. Force, durabilité, résistance à la corrosion, propriétés esthétiques et antimicrobiennes et facilité de maniement sont autant de caractéristiques qui ont permis au cuivre de contribuer au développement des civilisations. Avec une consommation mondiale de 23 millions de tonnes, le cuivre est devenu un métal noble et nécessaire à la croissance économique des pays.

Industrie et société doivent aller de pair pour gagner en compétitivité

le .

La réussite de La Farga Group tient à la découverte d'un procédé de raffinage du cuivre qui lui a permis de pénétrer dans le secteur de la métallurgie non ferreuse, branche de l'industrie du métal qui est elle-même une subdivision du secteur de la mécanique et qui bénéficie de coûts inférieurs à ceux de ses rivaux. L'entreprise a donc commencé sur une base très compétitive.