Project MONIPRO

Système de surveillance intelligente intégré au processus de transformation du cuivre (MONIPRO)

 

Données de cofinancement 

RÉF. DE L’APPEL À PROPOSITIONS DE SUBVENTIONS DE l’EEE : IDI-20140898

Financement du CDTI : 253 741,50 €

Financement des pays bailleurs de fonds (Liechtenstein, Islande et Norvège): 63 435,38 €

 

Résumé 

Le processus de La Farga Rod implique une consommation d’énergie élevée qui associe le gaz naturel et l’électricité. Dans le cadre du processus continu de fabrication de fil machine en cuivre électrolytique, un petit déréglage des paramètres productifs diminue la qualité du produit final. Bien que cette perte puisse faire l’objet d’un retraitement, cela consomme une grande quantité d’énergie supplémentaire.

Le présent projet vise principalement à augmenter l’efficience énergétique du processus de La Farga Rod et à réduire ainsi les émissions de CO2 libérées dans l’atmosphère. Il est donc prévu de développer un nouveau système logiciel capable de prédire la qualité du produit final, de manière à apporter un temps de réaction permettant d’éviter l’augmentation des pertes à récupérer par la suite.

La méthode prévue consiste à élaborer un ensemble de modèles fondés sur des données interconnectées, en vue de constituer un modèle complet de la ligne de fabrication. Des techniques spécifiques de gestion et d’analyse des informations permettront de détecter les corrélations entre l’ensemble de variables, qui font actuellement l’objet d’un suivi, et les paramètres associés à la qualité finale d’obtention du produit.

Le processus de La Farga Rod consomme l’équivalent à 15 400 logements par an. L’objectif final établi dans le cadre de ce projet est de réduire les pertes jusqu’à 1 %, ce qui impliquerait une réduction de 80 % de la consommation d’énergie associée au retraitement. En valeurs absolues, cela revient à économiser l’équivalent de l’énergie consommée par plus de 600 logements en un an.



    • Segmentation de la base de données. Les résultats de la segmentation serviront à déterminer les informations critiques ainsi que l’entraînement des différents modèles impliqués dans le système de surveillance.
    • Connecteurs entre le système de surveillance et la base de données. Définir les connecteurs entre les différentes bases de données impliquées et l’application de la surveillance et de l’entraînement des algorithmes développés.
    • Mise en œuvre d’algorithmes de supervision intelligente. Mettre au point une application qui travaille de façon intégrée avec nos systèmes de gestion, avec une capacité d’analyse en temps réel. L’algorithme  proposé déterminera l’état du processus et le mettra en relation avec la qualité prévue pour le produit en cours de traitement.
    • Extraction et sélection d’informations de la base de données. Sur la base de l’expérience et de la maîtrise du processus et à l’aide de l’algorithme adéquat, fondé sur l’intelligence artificielle, on déterminera les variables critiques qui contiennent le plus grand pourcentage d’informations recherchées (schémas masqués), en vue de pouvoir le mettre en corrélation avec la qualité du produit final.
    • Proposition d’indicateurs numériques pour la caractérisation et la modélisation de l’usine. Développement d’algorithmes de calcul d’indicateurs numériques qui caractérisent et modélisent chacun des sous-processus et l’usine dans son ensemble. Cela exigera le calcul de paramètres statistiques dans le domaine temporel.
    • Proposition d’algorithmes de réduction de la dimensionnalité de l’espace des indicateurs. Les indicateurs numériques calculés décriront les sous-processus de manière complète et précise, ce qui rendra nécessaire l’étude et la proposition finale d’algorithmes mathématiques d’analyse et de transformation susceptibles d’analyser l’information redondante de ces derniers et d’obtenir un ensemble d’indicateurs numériques équivalent de dimension plus réduite.
    • Proposition d’algorithmes de modélisation et de caractérisation pour  déterminer l’état de la ligne. La modélisation et la caractérisation de la ligne sera effectuée à partir de l’ensemble d’indicateurs réduits et elles détermineront, par le biais d’un processus de classification, quel est l’état de l’usine et donc la qualité escomptée du produit final.
    • Nouveau processus capable de prévoir la qualité que l’on obtiendra en fin de ligne au niveau du produit manufacturé, en fonction d’informations en temps réel.
    • Augmentation du rendement et de l’efficience énergétique grâce à la réduction des pertes et à l’optimisation du processus.
  • 8 octobre 2015
    Suivi réunion de projet MONIPRO

    À la réunion assistent les docteurs responsables du projet ainsi que le personnel de R&D de La Farga, en vue de présenter les résultats du projet et de définir la logique finale. Celle-ci viendra s’ajouter au matériel livrable, le module de logiciel destiné au suivi de la qualité en temps réel.

    Nous allons de l'avant comme prévu.

    Slide1  Slide2

    20151008 105617 copia    20151008 105636 copia





    Mai 2015
    Définition du modèle mathématique.

    15maigMonipro   15maigMonipro1





    16 janvier 2015
    Réunion de suivi du projet MoNiPro

    Les travaux techniques d’exécution du projet MoNiPro progressent conformément au calendrier d’exécution prévu, comme a pu le constater la réunion de suivi qui s’est tenue vendredi dernier, 16 janvier, dans les installations du bâtiment GAIA de l’Université polytechnique de Catalogne (UPC), à laquelle ont participé des représentants de La Farga, du CTM et de MCIA-UPC.

    Outre le bilan de la planification, il a été décidé que les premiers résultats scientifiques du projet seraient présentés lors du congrès IEEE International Conference on Industrial Technology (ICIT 2015), qui se tiendra à Séville du 17 au 19 mars 2015. Ce congrès réunira des spécialistes et chercheurs de renommée internationale dans les domaines des systèmes industriels de surveillance et de contrôle intelligent, des communications industrielles et de la fabrication flexible, entre autres.

    DSC08706





    1 octobre 2014

    Première réunion de suivi à La Farga, Les Masies de Voltregà.

    20141001 123152




    15 septembre 2014
    Installation du badge officiel du projet dans la salle de contrôle

    PC110605      PC110606




    1 septembre 2014
    Projet de démarrage MONIPRO est formalisée dans une réunion à Madrid.



Mentions Légales | +34 938 504 100 | Colonia Lacambra, s/n  08508 Les Masies de Voltregà (Barcelona) Espagne | © 2018 La Farga.